Contrairement à ce que certains peuvent penser, ouvrir un bar n’est pas quelque chose de facile, à portée de tout le monde. Il y a des études à faire derrière et l’apprentissage d’un certain nombre de réglementations afin de tout faire dans les normes. Mais de quelles études est-il question ?

Que devez-vous étudier en premier ?

Il s’agit en premier lieu d’une étude du marché local, afin que vous sachiez ce qui existe déjà. Car pour attirer la clientèle dans votre bar, il faut que celui-ci ait un concept novateur, chaleureux, en tout cas, une atmosphère que la clientèle ne ressent nulle part ailleurs. Si vous avez les compétences pour le faire tout seul, c’est excellent et cela vous fera faire des économies, autrement, vous êtes obligé de faire appel à un professionnel. Un comparatif des existants est donc la première étape. Puis, en deuxième lieu, étudier le meilleur emplacement pour votre bar. Demandez-vous si un bar situé sur une rue passante a plus de chances de séduire les clients ou dans un coin un peu plus retiré ?

Les étapes nécessaires avant l’ouverture de votre bar

Lorsque vous aurez décidé de l’emplacement de votre bar, il est temps de travailler à sa décoration. Peut-être faudra-t-il que vous étudiiez en profondeur ce qu’est la déco propice à un bar. Puis, n’hésitez pas à demander l’avis et l’appréciation de vos proches et amis. Ensuite, mettez-vous carrément à la place du client : que recherche-t-il en général ? N’est-ce pas la convivialité et un bon prix ? Alors, il faudra aussi étudier ces domaines, pour attirer le maximum de personnes sans vous ruiner non plus. Enfin, étudiez la viabilité de votre projet en fixant ce qu’on appelle un budget prévisionnel (prix et TVA, marges, matériel, charges, salaires etc.).

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *