Dans une entreprise, l’effectivité d’une équipe commence par le petit noyau qui est chaque membre du personnel. Un mauvais élément est toujours un poids pour l’équipe, son succès dépend avant tout de l’auto-organisation de chaque salarié. Ce manque d’auto-organisation est un vrai pour l’atteinte des objectifs communs. Par-dessus tout, l’auto-organisation doit concerner globalement toute l’équipe afin qu’il y ait une bonne synergie dans leurs actions. Concrètement, quels sont les intérêts de l’auto-organisation des employés ? Ci-après, les réponses.

Qu’est-ce qu’une auto-organisation ?

En 1947, William Ross Ashby, un programmeur-cybernéticien apporta une définition claire de l’auto-organisation. Selon lui, l’auto-organisation est un processus par lequel on obtient une suite d’interactions logiques et ordonnées entre les parties d’un système qui représentait initialement des failles. Cela veut dire que l’auto-organisation implique une autodiscipline de tous les membres de l’équipe et une intégration dans le système collectif. Ensemble, ils doivent créer une certaine harmonie pour réagir à une perturbation externe et travailler de manière autonome. En équipe, l’auto-organisation fait appel à l’établissement d’un objectif commun et une certaine aptitude à se conformer face aux contraintes de l’environnement extérieur.

L’auto-organisation : quels apports réels ?

L’auto-organisation est étroitement liée à la théorie des comportements humains de Douglas Mc Gregor qui suppose que lorsqu’il existe un certain cadre dans l’organisation du travail en équipe et un objectif commun à atteindre, les employés font plus preuve de motivation et d’engagement. Ces valeurs sont fondamentales pour le succès de l’entreprise, car cela permettra d’obtenir le meilleur des employés.
À noter que l’auto-organisation de l’équipe permet d’entretenir une motivation intrinsèque de l’employé, c’est-à-dire au sein de l’entreprise et à travers ses relations interpersonnelles, ainsi qu’une motivation extrinsèque qui détermine sa capacité à être autonome et à élargir ses compétences personnelles.
Sur le plan global, l’auto-organisation des employés permet d’augmenter la vitesse d’exécution des tâches quotidiennes, mais aussi d’améliorer le rendement qualitatif de chaque employé. L’on peut dire aussi que les employés auto-organisés sont plus responsables, ce qui fait que le coût de gestion du personnel est réduit.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *